lieu commun

On appellera lieu commun l'espace où se rencontrent nos rêves perdus et nos petits bonheurs présents

230107

Merde à Vauban (Pierre Seghers - Léo Ferré)

Merde à Vauban            

           
Bagnard, au bagne de Vauban
Dans l'île de Ré
Je mange' du pain noir et des murs blancs
Dans l'île de Ré
A la ville m'attend ma mignonne
Mais dans vingt ans
Pour elle je ne serai plus personne
Merde à Vauban

Bagnard, je suis, chaîne et boulet
Tout ça pour rien,
Ils m'ont serré dans l'île de Ré
C'est pour mon bien
On y voit passer les nuages
Qui vont crevant
Moi je vois se faner la fleur de l'âge
Merde à Vauban

Bagnard, ici les demoiselles
Dans l'île de Ré
S'approchent pour voir rogner nos ailes
Dans l'île de Ré
Ah ! Que jamais ne vienne celle
Que j'aimais tant
Pour elle j'ai manqué la belle
Merde à Vauban

Bagnard, la belle elle est là-haut
Dans le ciel gris
Elle s'en va derrière les barreaux
Jusqu'à Paris
Moi je suis au mitard avec elle
Tout en rêvant
A mon amour qu'est la plus belle
Merde à Vauban

Bagnard, le temps qui tant s'allonge
Dans l'île de Ré
Avec ses poux le temps te ronge
Dans l'île de Ré
Où sont ses yeux où est sa bouche
Avec le vent
On dirait parfois que je les touche
Merde à Vauban

C'est un p'tit corbillard tout noir
Etroit et vieux
Qui me sortira d'ici un soir
Et ce sera mieux
Je reverrai la route blanche
Les pieds devant
Mais je chanterai d'en dessous mes planches
Merde à Vauban

Texte de Pierre Seghers - musique de Léo Ferré

Posté par de passage à 20:48 - POÉSIE chantée - Permalien [#]