lieu commun

On appellera lieu commun l'espace où se rencontrent nos rêves perdus et nos petits bonheurs présents

220507

à vous de jouer

Voici les dernières recherches, à vous de jouer !

6 novembre 2008
Qui est l'auteur de ce poème, et  quel en est le titre, et le  texte complet et vérifié ?

Vent d'automne qui les emporte
Sois favorable aux feuilles mortes
Dont le vol de chauve-souris
Sans fin ni cesse recommence.


21 octobre 2008
quel est ce poème de Robert Gélis ? extrait :
...
le feu dans la terre ça fait des volcans
le feu dans l'air ça fait des éclairs...


recherche précédente presque complète

Qui est l'auteur de ce poème, et le texte est-il intégral, exact et sous sa forme originale ?

Le lapin

L'automne de retour, s'est glissé dans le bois.
Mais qu'es- tu devenu, toi qui vins tant de fois
jouer au pré voisin sans que nul t'importune
et souper gentiment le soir au clair de lune ?

Au repas des lapins, tu n'es plus revenu
et le jour s'est enfui. Te serais tu perdu
à l'heure de la brume ?

Je te revois encore, sautant dans la clairière
et parmi les fourrés, disant à la bruyère,
ton plaisir.

Mais un homme est passé par le sentier du bois
Un coup sec a claqué.
Pauvre petit lapin, tué sous le grand hêtre.
À l'étal d'un marchand, j'ai cru te reconnaître
et mon cœur a pleuré.


recherche précédente
Quels sont l'auteur et le titre de ce poème ?

Sur la plaine, à petits bruits,
il a plu toute la nuit.
Et maintenant goutte à goutte ,
le bois ruisselant s'égoutte..
Et voici que tout à coup,
s'éveillent les champignons:
mousserons et chanterelles,
aux amusantes ombrelles.

Voici un lien avec ce texte, mais pas d’auteur pour le moment...


http://lestricotsdecoco.canalblog.com/


recherche précédente
On recherche  le texte du poème de Théophile Gautier qui s'appelle Petite Jeanne


recherche précédente
On recherche le poème de Maurice Fombeure (mais peut-être pas!)
dont le titre pourrait être "le rêve à dos d'oiseau"
(mais peut-être pas!) et qui commence ainsi :

Sur tous les lits du monde
un édredon fleurit
où les oiseaux du monde
ont fait leur plus beau nid.

Sous tant de chaudes plumes
qui frémissent encore
quand la lune s'allume
doucement je m'endors.

Alors la tourterelle ...

Après vérification, ce texte n'est pas dans le recueil de Maurice Fombeure "À dos d'oiseau". Alors ?


becherche précédente
On recherche la fin de ce poème ainsi que l'auteur. Le texte n'est pas mis en forme.

La plume

Ma plume qui l'aurait cru ? ma plume a de la malice comme moi je l'ai bien vu parfois elle a son caprice si je suis de bonne humeur et si j'écris de bon cœur mademoiselle est charmante douce adroite obéissante et sans se faire prier sur la feuille blanche et lisse elle glisse glisse glisse elle court sur le papier mais si je suis d'humeur chagrine voyez un peu la taquine elle se met a crier elle crache crache crache ...


Recherche précédente
On recherche le texte complet du poème Les pins, de Henri de Régnier (1864-1936).

Les pins

J'aime ce bois de pins dont vous avez chanté
La verdure marine,
Qui sent bon la chaleur, le soleil et l'été,
L'écorce et la résine.

La coquille en craquant s'y mêle sous les pas
À la pomme écailleuse.
Entre les troncs on voit la mer border, là-bas,
La plage sablonneuse.


Recherche précédente
On recherche  un poème à la gloire du lilas, comportant des expressions comme "j'aime le lilas,... , j'aime le lilas... quand la lune..."


Recherche précédente
On recherche une  poésie qui commencerait par "Printemps je veux chanter en mes vers tous tes verts, vert...., vert...." et qui se terminerait par "Le rouge de la première cerise."


Posté par de passage à 18:23 - poème à la demande - Permalien [#]