lieu commun

On appellera lieu commun l'espace où se rencontrent nos rêves perdus et nos petits bonheurs présents

300911

TEXTES LIBRES

bandeau_textes_libres

fl_che_verte_haut attention, les poésies pour la classe sont en haut de la page d'accueil fl_che_verte_haut

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

une vie d'arbre

arbre_et_feu
photo et montage lieucommun - 2007

L'arbre en jeu*

L'enjeu
risquer le vert
contre le bleu
jeter ses bras vers l'essentiel


gagner son ombre
à la lumière du soleil

L'enjeu
jouer le vert
avec le bleu
atteindre enfin à l'essentiel


s'abandonner
à la lumière du soleil

L'enjeu
aimer le vert
aimer le bleu
tout sacrifier à l'essentiel


brûler ses jours
à la lumière du soleil

L'enjeu
perdre le vert
perdre le bleu
et renoncer à l'essentiel


se détacher
de la lumière du soleil

tout ça n'est qu'un jeu, puisque "la vie est trop courte pour être prise au sérieux" (George Bernard Shaw)

Antoine Bial - 14 janvier 2011

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

jours de neige

paysage_lune_neige_3
paysage du Vexin en décembre 2010 - photo lieucommun

lune d'hiver

comme effacée
du paysage

triste lune d'hiver

chaque jour
un peu plus absente

SI tu fonds en larmes de neige

c'est que ta morte saison

repose

sous la couverture blanche

Antoine Bial

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

cristal_de_neige

 

chorégraphie
verticale

flocon de neige

étoile
blanche

sous
la
lune
aveugle

pour qui
danses-tu
ta
courte
vie ?

étoile
au cœur
fragile

dans la nuit
de cristal

pour qui
vas-tu
te noyer ?

Antoine Bial - 17/12/10

 cristal_de_neigeArts plastiques : Les cristaux de neige ont tous une structure hexagonale, différente d'un cristal à l'autre. On peut par pliage (en quatre sur l'image), avec une ou plusieurs productions par élève, afficher une "galerie de neige", après découpage du papier blanc.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

fl_che_verte_haut les poésies pour la classe sont en haut de la page d'accueil fl_che_verte_haut

un paysage  au fil du temps

colonne


village_et_ibis

 

 

 

 

 

 

 

Au fil du temps

Sur le Nil bleu glisse la voilevillage_Nour_el_Baald
Glisse l'ibis en voile blanc,
Le Nil dessine, voie royale,
Au fil de l'eau, le cours du temps.

D'ocre et de pourpre, les villages
Découpés sur le désert blanc,

Ouvrent d'anciens livres d'images,

Au fil de l'eau, glisse le temps.

Le Nil protège la lumière
Du dieu Amon dans son miroir,

Entre deux ciels, entre deux terres,

Au fil de l'eau, glisse l'Histoire.


Architecte au pays de sablebarque_Nil_bleu
Dans la vallée des pharaons,
Le Nil invente, inépuisable,
Des paysages de limon.

Il marie les parfums d’orange,
De mimosa et de jasmin,
Que la brise légère échange
Aux deux rives de son jardin.

Quand la nuit referme, complice,hibiscus
Les fleurs carmin de l'hibiscus,
Il enroule ses hiéroglyphes
Dans le secret des papyrus.

Sur le Nil bleu glisse la voile
La nuit, dans ses voiles d'argent,

Berce le Nil sous les étoiles,

Au fil de l'eau, glisse le temps.

Antoine Bial / Photos Lieucommun - clic > agrandirnuit_sur_le_Nil


  • Un ancien livre d'images : le temple de Kom-Ombo, dédié à Sobek, le dieu crocodile.
  • Une voile et un ibis en voile blanc, entre Kom-Ombo et Edfou.
  • Village sur le désert, près de Médinet-Habou, Vallée des Reines.
  • Le Dieu Amon dans son miroir, entre Kom-Ombo et Edfou.
  • Des hibiscus, entre Assouan et Kom-Ombo. Il s'agit de l'hibiscus sabdariffa, à ne pas confondre avec l’hibiscus plante d'intérieur aux fleurs blanches ou de couleurs vives. Il en existe de différentes couleurs, et on fait en Égypte une infusion avec les fleurs : le karkadé.
  • Le Nil la nuit, sous les étoiles.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

fl_che_verte_haut attention, les poésies pour la classe sont en haut de la page d'accueil fl_che_verte_haut

Haïkualités
(nouvelle catégorie)

actu fin novembre 2010 : Des sans-papiers SDF se seraient vus refuser l'accès à des centres d'hébergement ...  

dernier refuge
 
sans abri sans papiers

 

   dans l'oubli
accepté

Antoine Bial - 28/11/10

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

lieucommun,  broésie : le mariage de la harpe et du matin ...

pécheur* du dimanche

Le petit matin
trouve curieux
que je me trouve
sur sa route

que je m'y arrête
le dimanche
comme la semaine

que je le prenne
en passant
dans mes lignes

mais moi aussi
petit
je pèche
*
par curiosité

* avec ou sans chapeau

AB - nov 10

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

fl_che_verte_haut attention, les poésies pour la classe sont en haut de la page d'accueil fl_che_verte_haut

contribution au paysage

 Sans_titre_1

 

ceci n'est pas un paysage *

pas une vague
pas une ride
tout est tranquille
ici


le mauvais temps
le temps qui passe
ne fait pas
un pli

sous les étoiles
du ciel de lit
la mère étale
sa crème de nuit

Antoine Bial - nov 10*circulez, ça n'a rien à voir

- - - - - - - - - - - - - - - - -

vieux_soleil_couchant

 

le vieux Soleil, juste avant l'accident (photo lieucommun, hier soir)

Le dernier jour du vieux Soleil

Malgré son âge avancé,
le vieux Soleil
ne tenait pas en place.

On le voyait chaque jour
à peine levé
courir sans arrêt
de l'est à l'ouest
toute la journée.

Ça devait arriver :
hier soir le vieux Soleil est tombé
derrière l'horizon
,
où il a disparu
dans une grande flaque rouge.

Les recherches
,
se sont poursuivies
toute la nuit,

mais elles sont restées
sans lendemain.

Antoine Bial - sept 10


Rappel : lieucommun n'a rien à vendre, RIEN, nous sommes désolés d'avoir à subir comme vous les publicités insérées entre les messages ...


 

fl_che_verte_haut attention, les poésies pour la classe sont en haut de la page d'accueil fl_che_verte_haut

coll_giale_artifice

Collégiale de Mantes-la-Jolie (photomontage de juillet -  lieucommun)
Actualité historique de la semaine : le 14 juillet et le 4 août 1789
 Contexte : Après la prise de La Bastille le 14 juillet, l'Assemblée Constituante décide l'abolition des privilèges et des droits féodaux dans la nuit du 4 août. Le 14 juillet est déclaré "fête nationale", mais d'autres privilèges restent à abolir.

privilège de l'abolition

Suivre des yeux
La belle bleue
je ne vois pas
pourquoi


j'ai mon étoile
filante
à moi

Rouge blanc bleu
une deux une deux
je ne suis pas
le pas


j'ai ma petite
musique
à moi

Seul dans la ville
je me défile
privilégié


j'ai aboli
le Quatorze
juillet.

Antoine Bial

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"On ne peut pas être et avoir été" - proverbe créé par Chamfort (1740-1794) - "Maximes et anecdotes".
Antoine Bial, pour qui le verbe être est un "auxiliaire de vie", revendique ici le contraire, en toute modestie (?)  :

Auxiliaire de vie

Je voudrais conjuguer encore le verbe être
à la première des personnes du présent,
lui murmurer du bout des lèvres qu'on peut être,
et avoir été, exceptionnellement.

Je voudrais conjuguer encore au temps qui passe
le même rêve dérisoire et important,
si les formes du verbe avoir un jour s'effacent,
le verbe être est invariable à tous les temps.

Je voudrais conjuguer encore le verbe être
à mes personnes familières du présent,
je suis, tu es, nous sommes, c'est ma raison d'être,
et d'avoir été, exceptionnellement.

Antoine Bial

chat San Pedro 011010 recadré

Portugal - São Pedro do Corval (Monsaraz) - octobre 2010 - photo lieucommun



lieucommun n'a rien à vendre, les publicités insérées entre les messages sont indépendantes de notre volonté...>>


 

Posté par de passage à 15:00 - pages d'accueil - Permalien [#]