lieu commun

On appellera lieu commun l'espace où se rencontrent nos rêves perdus et nos petits bonheurs présents

180109

textes d'actualité du 21 mars au 23 avril 2009

Les textes qui suivent sont rangés dans la nouvelle catégorie : Antoine Bial : Actus - Ils portent la date de leur mise en ligne mais sont déplacés dans la chrono du blog pour le rangement.

Actualité de la semaine : samedi 23 avril 2009
 Contexte : Le 72e Festival de Cannes, strass et paillettes, montée des marches pour les stars, poses photo sur la plage pour les starlettes d'un jour.

Cinémas 

La Croisette déroule son tapis rouge,
Festival de Cannes,

prestige de stars.
La montée des marches fait tourner les têtes.

La Croisette déroule son tapis de sable,
festival de cannes,

vertige de starlettes
qui ne tournent que sur place.

La Croisette déroule son tapis bleu,
estival de Cannes,

la starlette arrête son cinéma.
Silence on tourne
la page.

Antoine Bial


Actualité de la semaine : lundi 20 avril 2009
 Contexte : Dialogue de malentendus à l'Elysée. Le Président et des journalistes.

Samedi 18 avril, Frédéric Lefebvre a accusé Libération de "ressembler de plus en plus à un tract". Selon lui, le quotidien, "après avoir perdu ses lecteurs, perd sa crédibilité". Le quotidien, citant des participants, avait mis dans la bouche du chef de l'Etat des commentaires notamment sur le président du gouvernement espagnol Zapatero, qui auraient été tenus lors d'un déjeuner avec des parlementaires.

Bien entendu

Bien entendu je n'ai rien dit
à ce propos,
je sais que vous l'avez compris
à demi-mot.
D'ailleurs je déments à l'avance
ce que je pense.
Ne jouez pas avec les mots.

- Bien entendu on reste sourd
à vos propos.
Comptez sur nous,
on rendra compte
mot pour mot.
On n'a pas le tract* pour le dire,
On va l'écrire
dans le journal.

* D'autres ont eu le trac de confirmer les propos.

Antoine Bial


Actualité de la semaine : vendredi 10 avril 2009
 Contexte : un député socialiste raconte...

"Alors que j'étais ce matin en réunion [...] à l'Assemblée pour préparer une proposition de loi que nous devons déposer la semaine prochaine, une collaboratrice de notre groupe m'a appelé pour me signaler que le vote allait bientôt intervenir sur ce texte et que, compte tenu du rapport de forces, il y avait une chance qu'il ne soit pas adopté. Lorsque j'ai accouru à l'hémicycle, j'ai constaté que plusieurs députés socialistes restaient groupés derrière la porte de l'hémicycle ou plus exactement derrière le rideau qui sépare le sas d'entrée du bas de l'hémicycle. J'ai évidemment compris qu'il s'agissait d'attendre là, la fin de l'intervention de la ministre pour faire une entrée groupée.[...] Comme quoi le vote d'un texte tient parfois à un rideau qui se lève ou se baisse au bon moment !"


Coup de théâtre

Le compte est bon
la voie est libre.
Le rideau s'ouvre
sur la première mise en pièces
d'Hadopi
(©tous droits réservés).

De leurs voix bien placées
les acteurs exécutent le texte
en un seul acte délibéré.
La majorité de la salle applaudit.

Très touchés,
les auteurs promettent
une prochaine représentation.

On leur souhaite
le même succès.

Antoine Bial


Actualité de la semaine : 21 mars 2009
 Contexte : On vide les entreprises mais on se remplit les poches. Le gouvernement menace de légiférer ...

Chut(e) !

On touche à ses valeurs
fondamentales,
on conteste les options qu'il a prises
en stock,
on lui reproche même
ses bonnes actions,
et quand il veut rendre des contes,
on  lui taille un costard
dans le parachute doré ...

Alors
il s'écrase.

Antoine Bial


Posté par de passage à 12:37 - Antoine Bial - actus - Permalien [#]