lieu commun

On appellera lieu commun l'espace où se rencontrent nos rêves perdus et nos petits bonheurs présents

021109

Sommaire - PP12 - ENFANCES - TRADUCTIONS

- - - - SOMMAIRE - - - -

(choisir le texte et cliquer sur le n° de page)

crayon lieucommun<< ce logo signale des propositions de création poétique liées aux textes d'auteurs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

en construction - paragraphes décalés, clics inactifs, contenu en cours
dernière mise à jour le 24 janvier 2012

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

-  page 1 (vous y êtes, déroulez la page)

> textes traduits de l'anglais

  • comptines, chansonnettes - en anglais
    auteurs - en anglais

Posté par de passage à 23:50 - PP 2012 : "L'ENFANCE"- traductions - Permalien [#]

COMPTINES CHANSONS EN ANGLAIS- PP12 - ENFANCES - TRADUCTIONS

Comptines et petites chansons en anglais  - Choix de textes et traductions en cours, patience ...

chansons

There were some itty bitty fishes

There were some itty bitty fishes
In an itty bitty pool
There was a momma fish
A daddy fish
A baby fish too
They swam and they swam just as fast as they can
And they swam themselves right over the dam.

(song)

adaptation proposée par Lieucommun :

Il y avait de tout petits petits poissons

Il y avait de tout petits petits poissons

Dans un tout petit petit trou
Il y avait une maman poisson
Un papa poisson
Un bébé poisson aussi
Ils ont nagé, nagé, aussi vite qu'ils pouvaient
Et jusqu'au barrage ils ont remonté.

(chanson)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Do you like - à vous de traduire si nécessaire :

Do you like cats ?
Yes, I do.
Do you like dogs ?
Yes, I do.
Do you like spiders ?
No, I don't.
I don't like spiders !
Do you like birds ?
Yes, I do.
Do you like rabbits ?
Yes, I do.
Do you like frogs ?
No, I don't.
I don't like frogs !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Little Bo-Peep

Little Bo-Peep has lost her sheep
And can't tell where to find them.
Leave them alone,
And they'll come home,
Wagging their tails behind them

libre adaptation proposée par Lieucommun :

Little Bo-Peep a perdu ses moutons
Elle ne sait plus où ils sont.
Laissons faire les moutons,
Ils rentreront tout seuls à la maison
En remuant la queue derrière eux.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Humpty Dumpty - à vous de traduire si nécessaire :

Humpty Dumpty sat on the wall,
Humpty Dumpty had a great fall.
All the king's horses,
And all the king's men
Couldn't put Humpty
Together again.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Polly, put the kettle on

Polly, put the kettle on,
We'll all have tea.

Blow the fire and make the toast,
Put the muffins on to roast,
Blow the fire and make the toast,
We'll all have tea.

Sukey, take it off again,
They've all gone away.

libre adaptation proposée par Lieucommun :

Polly, mets la bouilloire à chauffer,
Nous allons tous prendre le thé.

Allume le feu, grille le pain,
et réchauffe les muffins,
Attise le feu, grille le pain,
Nous allons tous prendre le thé.

Polly, arrête ça,
Tout le monde est parti.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Comptines et comptines rythmées et chantées

Pussy cat, pussy cat

Pussy cat, pussy cat, where have you been ?
I've been to London to visit the queen.
Pussy cat, pussy cat, what did you there ?
I frightened a little mouse  under the chair.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

The little mouse

I have seen you, little mouse,
Running all about the house,
Through the hole your little eye,
In the wainscot peeping sly,

Hoping soon some crumbs to steal,
To make quite a hearty meal.

Look before you venture out,

See if pussy  is about.
If she's  gone, you'll quickly run,
To the larder for some fun;
Round about the dishes  creep,
Taking into each a peep,
To choose the daintiest that's there,
Spoiling things you do not care.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

The cat and the fiddle

Hey diddle diddle, the cat  and the fiddle,
The cow  jumped over the moon,
The little dog  laughed  to see  such sport,
And the dish  ran away with the spoon.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Cock crow

Cocks crow in the morn,
To tell us to rise.
And he who lies late,
Will never be wise.

For early to bed,
And early to rise,
Is the way to be healthy,
And wealthy  and wise.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

How doth the little crocodile

How doth the little crocodile
Improve his shining tail,
And pour the waters of the Nile
On every golden scale!

How cheerfully he seems to grin,
How neatly spreads his claws,
And welcomes little fishes in,
With gently smiling jaws!

(Texte de Lewis Carroll)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

This little piggy

This little piggy  went to market;
This little piggy  stayed home;
This little piggy  had roast beef;
This little piggy  had none;
This little piggy  said,
"Wee, wee, wee," all the way home.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



 

Posté par de passage à 23:30 - PP 2012 : "L'ENFANCE"- traductions - Permalien [#]

COMPTINES CHANSONS EN ESPAGNOL- PP12 - ENFANCES - TRADUCTIONS

Comptines et petites chansons en espagnol

Les textes de Federico García Lorca et Antonio Machado sont rangés également aux pages des deux auteurs (voir le sommaire).

Comptines :

Chocolate

Uno, dos, tres, cho-
Uno dos tres, co-
Uno, dos, tres, la-
Uno, dos tres, te-
bate, bate, bate, bate
bate, bate chocolate.

(Comptine)

Chocolat (adaptation en français : lieucommun)

Un deux trois, cho
Quatre cinq six, co
Sept huit neuf, la
bats, bats, bats, bats
bats, bats, le chocolat.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Caracol

Caracol, caracol

Saca los cuernos al sol.
Que tu padre y tu madre
También los sacó.

(Comptine)

Escargot (adaptation en français : lieucommun)

Escargot, escargot

Sors tes cornes au soleil
Ta mère et ton père
Les ont sorti aussi.

(Comptine)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Cinco pollitos (Comptine gestuelle)

Cinco pollitos
tiene mi tía,
uno le salta,
otro le pía
y otro le canta
la sinfonía.

  • Girar las manos a un lado y a otro con los dedos extendidos y separados.

Cinq poussins (adaptation en français : lieucommun)

Des cinq poussins
de ma tante,
le premier danse
un autre crie
un autre chante
la symphonie.

  • Faire tourner ses mains dans un sens et puis dans l'autre, les doigts tendus et écartés.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Éste encontró un huevo (Comptine - jeu de doigts)

Éste fue a por leña,
éste le ayudó,
éste encontró un huevo,
éste lo frió,
y este gordito,
se lo comió.

  • Con los dedos índice y pulgar de una mano, se van tomando y apretando cada dedo de la otra mano,
    comenzando por el meñique y terminando por el pulgar, a la vez que se va recitando cada verso de la
    retahíla.

Celui-ci a trouvé un oeuf (adaptation en français : lieucommun)

Celui-ci est parti au bois*,
celui-ci l'a accompagné*,
celui-ci a trouvé un œuf,
celui-ci l'a fait frire,
et c'est ce petit gros qui l''a mangé.

Littéralement :

Celui-ci est allé chercher du bois
Celui-ci l'a aidé ...

  • Entre l'index et le pouce d'une main, on prend et on plie successivement chaque doigt de l'autre main,
    en commençant par le petit doigt et en terminant par le pouce, à mesure qu"on récite chaque vers de la comptine.
  • En espagnol, les doigts de la main sont : el pulgar, (le pouce) appelé aussi "dedo gordo" (gros doigt) ; el índice (l'index) ; el corazón (le coeur, c'est pour nous le majeur), appelé aussi "dedo medio" (doigt median), "mayor" (majeur) ou "cordial" ; el anular (l'annulaire); et el meñique (l'auriculaire), appelé aussi "dedo pequeño" (petit doigt).

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Mi abuelita tenía un gato (Comptine - dialogue)

Mi abuelita tenía un gato,
con las orejas de trapo,
y el hocico de papel.
¿Quieres que te lo cuente otra vez?
(El niño le contesta sí o no)

Que me digas que sí,
que me digas que no,
que mi abuelita tenía un gato,
con las orejas de trapo,
y el hocico de papel.
¿Quieres que te lo cuente otra vez?
(El niño le contesta sí o no)

Se repite la retahíla, indefinidamente.

Traduction 

Ma mémé* avait un chat (Comptine - dialogue) * "abuelita" est le diminutif de "grand-mère"

(traduction en français : lieucommun)

Ma mémé avait un chat,
aux oreilles de chiffon,
au petit nez en papier.
¿Tu veux que je te le raconte encore ?
(L'enfant répond oui ou non)

Que tu me dises oui,
Que tu me dises non,
Ma mémé avait un chat,
aux oreilles de chiffon,
au petit nez en papier.
¿Tu veux que je te le raconte encore ?
(L'enfant répond oui ou non)

La comptine se répète indéfiniment.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Chanson et poésie populaires :

Tengo una muñeca

Tengo una muñeca vestida de azul
Con su camisita y su canesú
La saqué a paseo, se me constipó
La tengo en la cama con mucho dolor
Y esta mañanita me dijo el doctor
Que le dé el jarabe con un tenedor
Dos y dos son cuatro
Cuatro y dos son seis
Seis y dos son ocho
Y ocho diez y seis
Y ocho veinte y cuatro
Y ocho treinta y dos

(Chanson populaire)
 
J'ai une poupée (adaptation en français : lieucommun)

J'ai une poupée vêtue de bleu
Avec une chemisette et un canezou*
Je l'ai emmenée en promenade, elle s'est enrhumée
Je la garde au lit car elle a très mal.
Et ce matin, le docteur m'a dit
De lui donner du sirop avec une fourchette.
Deux et deux font quatre
Quatre et deux font six
Six et deux font huit
Et huit, seize
Et huit, vingt-quatre
Et huit, trente-deux      * un canezou est un corsage sans manches

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Los pollitos (Poésie populaire)

Cuando los pollitos
dicen pío, pío
cuando tienen hambre,
cuando tienen frío,
la gallina busca
el maíz y el trigo
para dar sustento
a su pobres hijos.
Y bajo las alas,
acurrucaditos,
cuando tienen frío
duermen calentitos.

Les poussins (adaptation en français : lieucommun)

Quand les poussins
font piou piou,
quand ils ont faim,
quand ils ont froid,
la poule cherche
le maïs et le blé
pour nourrir
ses pauvres enfants.
Et sous les ailes,
blottis
quand ils ont froid,
ils dorment au chaud.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Petits poèmes de Federico García Lorca :

Los niños

Salen los niños.
Salen los niños alegres de la
escuela,
poniendo en el aire tibio
de abril, canciones nuevas.
¡Qué alegría tiene
el hondo silencio de la calleja!

Federico García Lorca (cité dans "El Silbo del Aire" - Antología Lírica Infantil,1985)

Les enfants (adaptation en français : lieucommun)

Les enfants sortent.
Les enfants, joyeux, sortent de l'école,
jetant dans l'air tiède
d'avril, de nouvelles chansons.
Quelle joie dans
le profond silence de la ruelle !

Federico García Lorca

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Naranja y limón (Orange et citron )

Naranja y limón
¡Ay de la niña
del mal amor!
Limón y naranja
¡Ay de la niña
de la niña blanca!
Limón
(Cómo brillaba el sol).
Naranja
(En las chinas del agua).

Federico García Lorca

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Agua, ¿dónde vas ?

Agua, ¿dónde vas ?
Riendo voy por el río
a las orillas del mar.

Mar, ¿a dónde vas ?
Río arriba voy buscando
fuente donde descansar.

Chopo, y tú ¿qué harás ?
No quiero decirte nada
yo… ¡temblar!

¿Qué deseo, qué no deseo,
por el río, por el mar ?
¡Cuatro pájaros sin rumbo
en el alto chopo están!

Federico García Lorca

Eau, où vas-tu ? (adaptation en français : lieucommun)

Eau, où vas-tu ?
Je vais riant par la rivière
jusqu'aux rivages de la mer.

Mer, où vas-tu ?
Par la rivière je cherche
une fontaine où me reposer.

Peuplier, et toi, qu'est-ce que tu fais ?
Je ne veux rien te dire
moi ... je tremble !

Ce que j'espère, ce que je ne voudrais pas,
par la rivière, par la mer ?
Quatre oiseaux perdus
Sont sur le haut peuplier !

Federico García Lorca

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Petits poèmes d'Antonio Machado :

La plaza

La plaza tiene una torre,
la torre tiene un balcón,
el balcón tiene una dama
la dama tiene una flor.

Antonio Machado

La place (adaptation en français : lieucommun)

La place a une tour,
la tour a un balcon,
le balcon a une dame,
la dame a une fleur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

La primavera

La primavera ha venido
nadie sabe cómo ha sido.
Ha despertado la rama
el almendro ha florecido.
En el campo se escuchaba
el gri del grillo.
La primavera ha venido
nadie sabe cómo ha sido.

Antonio Machado

Le printemps (adaptation en français : lieucommun)

Le printemps est arrivé
personne ne sait comment.
Il a réveillé les branches
l'amandier a fleuri.
Dans les champs on écoutait
le gri-gri du grillon.
Le printemps est arrivé
personne ne sait comment.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Petits poèmes d'autres auteurs :

Amapola

Amapola
Novia del campo, amapola,
que estás abierta en el trigo,
amapolita, amapola,
¿te quieres casar conmigo ?

Juan Ramón Jiménez

Papillon (adaptation en français : lieucommun)

Papillon
Fiancé des champs, papillon,
ailes ouvertes dans le blé,
petit papillon, papillon,
veux-tu te marier avec moi ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

El otoño

En la cesta del otoño
me dejó mamá meter
una manzana y dos nueces
que yo le ayudé a coger.
Mi hermana María dice
que a ella le gusta ver
las hojas cuando se caen,
porque parece que vuelan
y no se quieren caer.

Carmen Calvo Rojo

L'automne (adaptation en français : lieucommun)

Dans le panier de l'automne
maman m'a laissé mettre
une pomme et deux noix
que je l'ai aidée à cueillir.
Ma sœur María dit
qu'elle, elle aime regarder
Les feuilles qui tombent,
Parce qu'on dirait qu'elles volent
et ne veulent pas tomber.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Devinettes poétiques :

Entre bellas personas
ando siempre en verano,
unas veces abierto,
otras veces cerrado.
Solución : el abanico

(très libre adaptation en français : lieucommun)

Je vais en été
toujours accompagné
de belles personnes
parfois ouvert
parfois fermé.
Solution : l'éventail

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Blanca por dentro
verde por fuera,
si quieres que te lo diga
espera.
Solución : La pera (jeu de mots entre "es pera" = c'est une poire et "espera" = attends)

en français : (libre adaptation de lieucommun pour préserver le jeu de mots, mais on peut choisir une traduction plus directe !)

Blanche dedans
verte dehors,
tu veux que je te le dise ?
garde toujours l'espoir.
Solution : la poire


Quedan los textos en este blog, esperando el permiso de los titulares del copyright : http://www.everesteduca.com/



Posté par de passage à 23:25 - PP 2012 : "L'ENFANCE"- traductions - Permalien [#]

COMPTINES CHANSONS D'AUTRES LANGUES - PP12 - ENFANCES - TRADUCTIONS

Comptines et petites chansons en d'autres langues

Allemagne

Jeux de doigts et comptines en allemand

Visitez le site-ressource de l'Académie de Poitiers, avec des comptines et des jeux de doigts en allemand, ainsi que des fichiers sons, incontournable ici : http://ww2.ac-poitiers.fr/ia17-pedagogie/spip.php?article322 . Les textes ne sont pas traduits, mais on se réfèrera avec profit à la mise en correspondance de jeux de doigts en allemand, anglais et français ici :

http://www3.ac-nancy-metz.fr/ia54-langues/IMG/Comptines.pdf

On trouve à ces deux adresses le même jeu de doigts qui suit, avec donc le fichier son (première adresse) et ses équivalences. 

Das ist der Daumen

Das ist der Daumen,
Der schüttelt die Pflaumen,
Der hebt sie auf,
Der trägt sie nach Haus,
Und der kleine,
Der isst sie alle auf !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Italie

L'Académie de Grenoble, très active également dans ce domaine, propose une fiche ressource de chansons et comptines en italien ( Groupe départemental LVE Savoie 2011 ), toujours sans traduction, ici, mais avec un lien vers un fichier son: http://www.ac-grenoble.fr/ia73/ia73v2/IMG/Canzoni_e_filastrocche.pdf

Une exploitation pédagogique des  trois comptines traditionnelles qui suivent est ici : http://www.primdev.atelier144.net/sites/default/files/pj/discrimination.pdf

Arlecchino


Arlecchino, Arlecchino

Fa un salto, fa un inchino

Senza pranzo, senza cena,

Arlecchino poverino

Non ha mai la pancia piena !


Arlequin

Arlequin Arlequin
fait un saut, des révérences
Pas de déjeuner, pas de dîner,
Pauvre Arlequin

Il n'a jamais le ventre plein !

(adaptation en français du blog lieucommun)

- - - - - - - - - - - - - - - -


Pulcinella

Pulcinella ha una gatta

Che la notte fa la matta !

Corre salta canta balla

E suona la campanella
Evviva la gatta di Pulcinella !


Polichinelle

Polichinelle a une chatte
Qui fait la folle toute la nuit !
Elle court, elle saute, elle chante, elle danse
Et elle fait sonner les cloches
Vive la chatte de Polichinelle !


(adaptation en français du blog lieucommun)

- - - - - - - - - - - - - - - -

Colombina


La signora Colombina

Bella graziosa carina

Si affaccia alla porticina

Della sua casettina

Fa un saluto e s’inchina

Ciao bella Colombina !

Colombine

La  dame Colombine

Belle gracieuse et câline
Apparaît à la petite porte

De sa petite maison

Elle salue, fait la révérence

Adieu belle Colombine !

(adaptation en français du blog lieucommun)

- - - - - - - - - - - - - - - -

cette dernière comptine traditionnelle est expliquée et exploitée ici : http://www.primlangues.education.fr/activite/comptine-tarantella-di-pulcinella

Tarantella di Pulcinella

Tarantella tarantella

Tarantella di Pulcinella !

Suona suona Pulcinella,
Suona suona il mandolino

Canta canta Pulcinella

Canta forte canta piano

Balla balla Pulcinella

Balla balla la tarantella !

Tarantelle de Polichinelle

Tarantelle, tarantelle

Tarantelle de Polichinelle !
Il joue, il joue, Polichinelle,
Il joue il joue, de la mandoline,
Il chante il chante Polichinelle
Il chante fort, il chante doux
Il danse, il danse Polichinelle

Il danse il danse la tarantelle !

Ces textes ont été adaptés en français par le blog lieucommun, mais on peut certainement faire mieux ...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Portugal

Chansonnettes et comptines en portugais (Portugal, Brésil ...)

L'adresse déjà citée et incontournable http://www.mamalisa.com/?lang=portuguese&t=fs&p=294 contient cette chansonnette enfantine de printemps, ainsi que de nombreuses autres chansons et comptines

Borboleta

Lá vai ela, lá vai ela
a borboleta no ar
Lá vai ela, como é bela
Lá vai ela, lá vai ela,
É uma flor a voar.

Borboleta voadora,
Borboleta fugidia,
Às vezes só vive um dia,
às vezes, só uma hora
Mas que hora de alegria !

Papillon

Il va de ci, il va de là
Le papillon dans l'air
Il va de ci, comme il est beau
Il va de ci, il va de là,
C'est une fleur en vol.

Papillon volant,
Papillon fugace
Parfois, il ne vit qu'un jour
Parfois, il ne vit qu'une heure
Oh ! Mais quelle heure d'allégresse !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Russie

Les textes aux polices de caractère non présentes dans votre ordinateur ne s'afficheront probablement pas

La comptine "Chatons" est proposée par Tanya Lavrenov à cette adresse :  http://www.mamalisa.com/?t=fs&p=1028&c=157 où vous trouverez d'autres comptines de Russie. Le site présente des comptines de tous pays.

Котя, котенька, коток

Котя, котенька, коток,
Котя – серенький хвосток,
Приди, котя, ночевать,
Нашу деточку качать,
Уж как я тебе, коту,
За работу заплачу –
Дам кусок пирога
Да кувшин молока !

(Berceuse)

Chatons 

Chaton, petit minou
Minou-Petite queue grise
Viens et reste avec nous la nuit
Tu berceras notre petit bébé.
Nous te paierons, chat,
Pour ton travail.
Je te donnerai du gâteau
Et une jarre de lait.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ладушки, ладушки

Ладушки, ладушки
Где были?
У бабушки!
Что ели?
Кашку!
Что пили?
Бражку!
Кашка масленька
Бражка сладенька
Бабушка добренька !

(Chanson pour jouer)

Frappe des mains

Frappe des mains, frappe des mains,
Où es-tu?
Chez mamie !
Qu'as-tu mangé ?
De la bouillie* !
Qu'as-tu bu?
De la boisson fermentée **
La bouillie a du beurre,
La boisson fermentée est douce,
Mamie est gentille !



Posté par de passage à 23:15 - PP 2012 : "L'ENFANCE"- traductions - Permalien [#]

011109

PRÉSENTATION DU PROJET PP12 - "ENFANCES" - TEXTES EN FRANÇAIS

La plupart des textes publiés n'ayant pas fait l'objet d'une demande d' autorisation, les ayants droit peuvent nous en demander le retrait. 

  • Les textes mis en ligne sont antidatés pour le rangement, ne pas en tenir compte !
  • Les textes sont présentés dans leur orthographe originale.
    Lieucommun n'appliquera pas davantage dans la présentation et les commentaires, les nouvelles révisions orthographiques sensées simplifier l'écriture, mais qui ne sont pas encore généralisées dans les écoles.
    Les puristes corrigeront aussi les erreurs et les fautes de frappe ! (n'hésitez pas à nous les signaler en commentaire)


 

crayon lieucommun  Printemps des poètes 2012 : ENFANCES

"Jusqu’au bord de ta vie
Tu porteras ton enfance" ...
(Andrée Chedid)


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

contribution au Printemps des Poètes 2012, "Enfances"

Marelles

au pied des tours
béton cailloux
de Villeurbanne ou de Sarcelles
suspendus entre Terre et Ciel
des enfants jouent à la marelle

entre les lignes à cloche-pied
ne pas tomber ne pas tomber

sinon faut tout recommencer

au pied du mur
béton cailloux
de Palestine ou d'Israël
suspendus entre Terre et Ciel
des enfants jouent à la marelle

entre les lignes à cloche-pied
ne pas tomber ne pas tomber

on ne peut pas recommencer

Antoine Bial

c'est un jeu d'enfant

PP 2012 - création lieucommun - une partie de l'affiche officielle est incluse dans l'enfant

bandeau PP12

sur le thème "ENFANCES"

14e Printemps des Poètes du 5 au 18 mars 2012
"L'intitulé du 14e Printemps des Poètes voudrait inviter à considérer quelle parole les poètes tiennent sur les commencements, apprentissage du monde entre blessures et émerveillements, appétit de vivre et affrontement à la « réalité rugueuse », comment leur écriture aussi garde mémoire du rapport premier, libre et créatif, à la langue
" [...] la suite ici :  http://www.printempsdespoetes.com"  - Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes

Le poème préféré de lieucommun, s'il en fallait un :

Regarder l'enfance

Jusqu’au bord de ta vie
Tu porteras ton enfance
Ses fables et ses larmes
Ses grelots et ses pleurs
Tout au long de tes jours
Te précède ton enfance
Entravant ta marche

Ou te frayant chemin

Andrée Chedid - texte intégral dans la catégorie PP 2012 : L'ENFANCE en français

et la chanson préférée de lieucommun, s'il en faut une (extrait) :

Perlimpinpin

...
Pour qui, comment, quand et pourquoi ?
S'il faut absolument qu'on soit
Contre quelqu'un ou quelque chose,
Je suis pour le soleil couchant
En haut des collines désertes.
Je suis pour les forêts profondes,
Car un enfant qui pleure,
Qu'il soit de n'importe où,
Est un enfant qui pleure,
Car un enfant qui meurt
Au bout de vos fusils
Est un enfant qui meurt.
Que c'est abominable d'avoir à choisir
Entre deux innocences !

Que c'est abominable d'avoir pour ennemis
Les rires de l'enfance !
...

Barbara - texte intégral dans la catégorie PP 2012 : L'ENFANCE en français

------------------------------------

L'enfant

L’enfant n’est pas un ange
Ce n’est pas un démon

Il se cogne aux étoiles
Sans se blesser le front

Roi des eaux sidérales
Il s’invente un royaume

Un royaume à cheval
Entre l’aurore et l’aube

Chaque jour son regard
Recommence le monde.

Charles Le Quintrec - autres textes dans la catégorie PP 2012 : L'ENFANCE en français

------------------------------------

 


  • pour illustrer le thème ENFANCES, lieucommun propose un éventail de textes adaptés aux niveaux des classes de l'école primaire, et des textes sur le thème de l'enfance.
  • La partie consacrée par le Printemps des Poètes 2012 aux quatre éditeurs cités ci-dessus est trop vaste pour être reprise ici. On situera simplement autant que possible les textes publiés.

Quelques propositions de production d'écrit accompagnent les textes.



 

Posté par de passage à 23:55 - PP 2012 : L'ENFANCE en français - Permalien [#]

SOMMAIRE - PP12 - ENFANCES - TEXTES EN FRANÇAIS

dernière mise à jour le 5 mars 2012

- - - - SOMMAIRE - - - -

(choisir le texte et cliquer sur le n° de page)

crayon lieucommun<< ce logo signale des propositions de création poétique liées aux textes d'auteurs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

(le sommaire est susceptible d'évoluer)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

-  page 1 (vous y êtes, déroulez la page)

> comptines, haïkus, chansonnettes, chansons

  • comptines - avec les notes de la gamme, avec les jours de la semaine, avec les saisons , avec les mois, numériques, alphabétiques, sur les personnes et les choses, diverses, comptines d'auteurs
  • haïkus
  • chansonnettes, chansons de divers auteurs

auteurs > deALBAUT à ANGIBAUD

  • Corinne Albaut - Les trois classes - Sept jours sur sept - Avoir un dragon chez soi  - Le jour et la nuit
  • Pierre Albert-Birot - L'oreille fine - Chatterie - Silex, poèmes des cavernes
  • Marc Alyn - L'enfant de lune
  • Huguette Amundsen - J'ai vu
  • Patrice Angibaud - La balançoire - Le vieux

page 2 >> clic ici pour accéder aux textes

auteurs > de BACRI à CHAPONNIÈRE - textes déjà en place :

page 3 >> clic ici pour accéder aux textes

auteurs > de CHAPOUTON à DESNOS - textes déjà en place :

-  page 4 >> clic ici pour accéder aux textes

auteurs > deDESNOUES à HALDAS - textes déjà en place :

page 5 >> clic pour accéder aux textes

auteurs > de HALLER à NOËL - textes déjà en place :

page 6 >> clic ici pour accéder aux textes

auteurs > de LORRAINE à POSLANIEC - textes déjà en place :