lieu commun

On appellera lieu commun l'espace où se rencontrent nos rêves perdus et nos petits bonheurs présents

040109

Poètes d'OUTRE-MER - Mayotte

- - - - - - - - - - - - - - - -

Océan Indien - Mayotte 

- - - - - - - - - - - - - - - -

carte_Mayotte

Mayotte (Maore en Comorien) se trouve dans l'archipel des Comores, situé dans l'océan Indien, entre l'île de Madagascar et la Tanzanie, au sud-est du continent africain. L'archipel des Comores comprend deux entités au statut différent :  l'Union des Comores, pays indépendant composé de trois îles majeures, et Mayotte, collectivité d'outre-mer française.

La langue française (officielle à Mayotte), coexiste aussi minoritairement dans les îles de l'archipel, avec d'autres parlers (essentiellement le comorien et l'arabe). Les textes qui suivent ont été originalement écrits en français.

- - - - - - - - -

palimpseste_du_silenceL'île possède un poète d'exception (on pèse les mots, même si ce ne peut être que subjectif, mais d'autres partagent ...) en la personne de Yazidou Maandhui, né en 1983. Mahorais d'origine et de cœur. Ni ses éudes universitaires en France (Limoges), ni ses voyages au long cours dans la culture anglo-saxonne ne rompent ses attaches avec l'île natale. Il est l'auteur d'un premier recueil riche de promesses poétiques : "Le palimpseste du silence ou le silence des Dieux" ; et de pièces de théâtre ("Épître aux lucioles" ; "L’Évangile de l’espace et du temps").

"Yazidou Maandhui excite habilement les sons pour éplucher le silence, le mettre à nu et en dégager les voiles de l'identité." (Bertrand Rouby, maître de conférences à l'Université de Limoges - en préface du recueil "Le palimpseste du silence")

On a choisi pour le Printemps des Poètes 2011, trois textes sur le thème du paysage, qui ici compose avec le silence (ponctuation ou absence de ponctuation originale respectée)

Évasion

S'effiloche le bleu des cieux
Au-dessus de la mer,
Je m'y accroche et à mille lieues
M'envole hors de la terre,

Curieux ce feu qui me brûle
Écarlates flammes de peine
Je m'endors dans une bulle
Hors de mon cœur plein de haine.

Yazidou Maandhui (poème extrait du chapitre "DEUS" du recueil "Le palimpseste du silence ou le silence des Dieux", poèmes - Les éditions du Baobab - Littérature mahoraise, Mayotte, 2005)

- - - - - - - - - - - - - - - - -

La mer

Solitaire parmi les nuits

Pétale parmi les roses
Quel est celui que tu espères
Ô ! mer solitaire

Yazidou Maandhui (poème extrait du chapitre "FEU" du recueil "Le palimpseste du silence ou le silence des Dieux")  

- - - - - - - - - - - - - - - - -

L'horizon

On embellit l'horizon

 
Avec un tantinet de sourire
 
Ce peu de rien inspiré de tes lèvres
 

 
N'être soleil pour l'effleurer
 
Mais le contempler à chaque
 
Coucher de soleil

Yazidou Maandhui (ce poème extrait du chapitre "FEU", est le dernier texte du recueil "Le palimpseste du silence ou le silence des Dieux") 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

René Joomun, né en 1951 sur l'île Maurice voisine, n'exerce pas sa profession d'enseignant ni son métier de poète sur Mayotte, mais sur Anjouan (ou Ndzuwani), une des trois îles de l'Union des Comores.

On propose ici un de ses poèmes :

L’éloignement

Mon départ est le passeport
qui  ouvre la porte des lendemains ensoleillés
et je me rappelle de cette île parfumée du bonheur
où j’ai laissé ma raison de vivre
où l’aube rose, pareil au visage d’une jeune fille
fait pleuvoir des corbeilles de caresses dorées
sur le corps vert de la nature.

Sous le ciel de l’éloignement
qui a amassé sur son bûcher
mes nouveaux tourments
mes yeux ont pu contempler
des fusées qui déchirent le ventre de la terre
Bateaux
points noirs qui s’effacent à l’horizon.
Paysages enchanteurs engloutis
dans l’abîme profond de la vitesse
Mers
qui séparent l’amour, l’amitié et la tendresse
Sœurs
qui se déchirent par des baisers d’adieu
et tout ce qui nous éloigne de nous deux.

Percé sur l’arbre du temps
je me nourris des silences
et des souvenirs
Dans le jardin de mon attente
je cultive des fleurs tristes.

René Joomun, 2009 (présentation et poème empruntés au site de poésie comorienne http://www.comores-online.com)



Posté par de passage à 21:45 - PRINT POÈTES 11 : poètes d'OUTRE-MER - Permalien [#]