lieu commun

On appellera lieu commun l'espace où se rencontrent nos rêves perdus et nos petits bonheurs présents

020807

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - SOMMAIRE

Les poésies sur le thème du calendrier, Noël, le nouvel an ...

catégorie classée par auteurs et augmentée régulièrement 

  • Corinne Albaut - Je serai Père Noël
  • anonymes et divers - COMPTINES ET CHANSONNETTES
  • Alain Bosquet - Les mois de l'année
  • Pernette Chaponnière - Le sapin de Noël
  • Tristan Derème - Bonne année
  • Eugène Faillet (Fagus) - Noël
  • Charles Frémine - Noël
  • Alphonse Gaud - Cantilène du vieux Noël

page 2 (cliquer pour un accès direct à cette page)

  • Rosemonde Gérard - Bonne année - La ronde des mois
  • Maud-Élisa Givaudan  - Nouvel An, sois le bienvenu
  • Louis Guillaume   - La source
  • Clovis Hugues - Le bonhomme Noël
  • Catherine de Lasa - Clarté d'hiver
  • Pierre Menanteau - Le premier jour de l'an
  • Louisa Paulin - La nouvelle année
  • Arthur Rimbaud - Le matin des étrennes
  • Edouard Tavan - La ronde des mois
  • Jean-Louis Vanham  - Noël
     

Posté par de passage à 23:30 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

Le Noël de Corinne Albaut

On trouvera d'autres comptines et poésies de Corinne Albaut sur ce blog : voir ces catégories pour les textes et la présentation de l'auteur :
UNE SAISON en POÉSIE - hiver
POÉSIES PAR THÈME : l'école

et des comptines dans la catégorie actuelle.

Je serai Père Noël

Quand je serai très vieux,
Je serai Père Noël
Je vivrai dans les cieux,
Sous un toit d'arc-en-ciel.

Mes ateliers-jouets
Seront dans les nuages,
De là-haut je verrai
Quels sont les enfants sages.

Mais je me souviendrai
De quand j'étais petit,
Des caprices que j'ai faits,
Des mensonges que j'ai dits.

Et j'aurai dans ma hotte,
Pour les petits coquins,
Des jouets qui clignotent
Et des ours câlins.

Corinne Albaut ("Comptines pour le temps de Noël" - Actes-Sud Junior)


Posté par de passage à 21:09 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

anonyme - comptines, chansonnettes

Ces comptines anonymes (mais des auteurs se reconnaîtront peut-être),
sont empruntées au site http://www.ecole-plus.com/ . Allez-y faire un p'tit tour ...

Comptine de Noël

1,2,3, Dans sa hotte en bois
4,5,6, il y a des surprises
7,8,9, des joujoux tout neufs
10,11, 12, de la joie pour tous !

La grenouille de Noël

la grenouille a froid aux pieds
assise sous un pommier!
elle tricote des chaussettes
des chaussettes en laine bouclette
une rouge pour le pied gauche !
une verte pour le pied droit!
ce soir elle n'aura pas froid!
un bonnet pour sa tête
ce soir elle fera la fête!

Petits lutins

Petits lutins, dépêchez-vous, (remuer tous les doigts)
Père Noël a besoin de vous,
Le Premier achète tous les jouets
Le second les emballe à sa façon ,
Le troisième leur met une jolie ficelle
Le suivant écrit le nom des enfants
Le dernier doit tout distribuer.
(placer au fur et à mesure les doigts des deux mains les uns en face des autres :
les 2 pouces, les 2 index, etc ...)

Petits lutins (mettre les mains sur la tête en formant un chapeau pointu)
Merci beaucoup ( s'incliner en avant, toujours les mains sur la tête)
Pour l'an prochain, Reposez-vous.
(Poser la tête inclinée sur les deux mains, pour dormir)

Le père Noël est en pétard

Qui a changé mes rennes en tétards
tempête le père Noël en pétard ;
C'est encore un coup du père Fouettard
pour me mettre en retard!

Bonne année

Il faut que je vous dise
Une jolie surprise
C'est la nouvelle année
Et les gens sont très gais.
Bonne année, bonne santé
Bon printemps, bel été
Doux automne, calme hiver
Ce sont les vœux de la Terre.
Et les miens les voici :
De la gaieté pardi.


D'autres comptines :

Père Noël

Père Noël est passé
Tasse tasse de café
Père Noël est passé
Tasse de thé !
Père Noël est passé
Par la cheminée
Par les bois, par les prés
Ou par la télé.
Père Noël est passé :
Moi j'étais couché.


Bonhomme Noël

Passe passera par le petit bois
Trotte trottera la nuit dans le froid
Porte portera cadeaux chocolats
fête fêtera l'enfant que voilà
Bonhomme Noël tombé du ciel !


Et dans mes bottes ?

Dans mes chaussures ?
Une voiture,
Dans mes chaussons ?
Un ourson.
Dans mes baskets ?
Une dînette.
Dans mes sandales ?
Un cheval.
Dans mes ballerines ?
Des pralines,
Et dans mes bottes ?
Des papillotes !

Corinne Albaut ( "Comptines pour le temps de Noël"). Voir d'autres textes de Corinne Albaut ci-dessus.


Posté par de passage à 18:37 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

Le calendrier d'Alain Bosquet

Alain Bosquet, alias Anatole Bisk (1919-1998) est un écrivain et poète français d'origine russe.
Voir ici sur ce blog d'autres textes de cet auteur.

Les mois de l’année

Janvier pour dire à l’année « bonjour »
Février pour dire à la neige « il faut fondre »
Mars pour dire à l’oiseau migrateur « reviens »
Avril pour dire à la fleur « ouvre-toi »
Mai pour dire « ouvriers nos amis »
Juin pour dire à la mer « emporte-nous très loin »
Juillet pour dire au soleil « c’est ta saison »
Août pour dire « l’homme est heureux d’être homme »
Septembre pour dire au blé « change-toi en or »
Octobre pour dire « camarades la liberté »
Novembre pour dire aux arbres « déshabillez-vous »
Décembre pour dire à l’année « adieu, bonne chance. »
Et douze mois de plus par an, mon fils,
Pour te dire que je t’aime.

Alain Bosquet ("La nouvelle guirlande de Julie" - Éditions Ouvrières)


Posté par de passage à 17:03 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

Le Noël de Pernette Chaponnière

Pernette Chaponnière est née en 1915. Pour la présentation de l'auteur et d'autres textes, voir UNE SAISON en POÉSIE - automne et UNE SAISON en POÉSIE - hiver

Le sapin de noël (ou le petit sapin sous la neige)

Le petit sapin sous la neige
Rêvait aux beaux étés fleuris.
Bel été quand te reverrai-je ?
Soupirait-il sous le ciel gris.

Dis moi quand reviendra l’été !
Demandait-il au vent qui vente
Mais le vent sans jamais parler
S’enfuyait avec la tourmente.

Vint à passer sur le chemin
Un gaillard à grandes moustaches
Hop là ! en deux coups de sa hache,
A coupé le petit sapin.

Il ne reverra plus l’été ,
Le petit sapin des montagnes,
Il ne verra plus la gentiane,
L’anémone et le foin coupé.

Mais on l’a paré de bougies,
Saupoudré de neiges d’argent.
Des clochettes de féerie
Pendent à ses beaux rameaux blancs.

Le petit sapin de noël
Ne regrette plus sa clairière
Car il rêve qu’il est au ciel
Tout vêtu d’or et de lumière.

Pernette Chaponnière ("Vingt Noëls pour les enfants" - Éditions de la Baconnière, 1985)


Posté par de passage à 16:45 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

L'hiver de Tristan Derème

Tristan Derème est l'un des pseudonymes sous lesquels Philippe Huc (1889-1941) a publié des recueils de poésies et des romans. Il est avec Francis Carco (et Robert de La Vaissière), fondateur et animateur de l'École fantaisiste, mêlant la fantaisie donc, à l''humour, dans la simplicité, comme on pourra le vérifier avec "Bonne année"...

"Que mes poèmes soient étranges
Et qu’on les raille et leur auteur,
Cela m’est peu car les louanges
Ne sont pas chères à mon cœur,
Hors celles de quelques poètes
Au cœur fervent, au regard pur
Et qui nagent, blanches mouettes,
Dans les ténèbres et l’azur.
Tristan Derème

Bonne année

Voici la nouvelle année
Souriante, enrubannée,
Qui pour notre destinée,
Par le ciel nous est donnée :
C' est à minuit qu' elle est née.
Les ans naissent à minuit
L'un arrive, l'autre fuit.
Nouvel an ! Joie et bonheur !
Pourquoi ne suis-je sonneur
De cloches, carillonneur,
Pour mieux dire à tout le monde
À ceux qui voguent sur l'onde
Ou qui rient dans leurs maisons,
Tous les vœux que nous faisons
Pour eux, pour toute la Terre
Pour mes amis les enfants
Pour les chasseurs de panthères
Et les dompteurs d'éléphants.

Tristan Derème  ("Les compliments en vers de Patachou" - Éditions Émile-Paul)


Posté par de passage à 15:10 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

Le Noël de Fagus

Fagus est le pseudonyme de Eugène Faillet, poète, critique d'art, qui est né à Bruxelles en 1872 et mort à Paris en 1933.

Noël

Tant l’on crie Noël,
Qu’à la fin nous vient.
Tout mon coeur appelle
Noël, Noël !
Tout mon coeur appelle
Tant il se souvient.

Dame neige est en voyage
Sur les routes de l’hiver ;
Les oiseaux du voisinage
Se sont enfuis par les airs.

Seul, le rouge-gorge appelle
Avec sa fluette voix ;
Il fait : Noël, Noël !
À tous les échos des bois.

Tant l’on crie Noël,
Noël, Noël !
Tant l’on crie Noël
Qu’enfin on le voit.

L’espérance est en voyage ;
Dans les bois flambe le houx ;
Le petit enfant bien sage
Rêve au bonhomme aux joujoux.

Tant l’on crie Noël,
Noël, Noël,
Tant l’on crie Noël
Qu’il s’en vient à nous.

Fagus ("Le sacre des innocents" - 1927)


Posté par de passage à 14:00 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

Le Noël de Charles Frémine

Charles Frémine (1841-1906) est un écrivain, poète et journaliste français, auteur en particulier de Poésies, comptines et chansons pour Noël.

On propose parfois aux élèves des passages (en couleur) de ce poème :

Noël

Coupez le gui ! Coupez le houx !
Feuillage vert, feuillage roux,
Mariez leurs branches ;
Perles rouges et perles blanches,
Coupez le gui ! Coupez le houx !
C’est la Noël, fleurissez vous !

Chassez les grives et les merles,
Chassez les mésanges au dos bleu
Du gui dont les fleurs sont des perles,
Du houx dont les fleurs sont du feu !
Courez à la forêt prochaine,
Courez à l’enclos des fermiers ;
Coupez le gui sur le grand chêne,
Coupez le gui sur les pommiers.
Coupez le houx le long des haies
Qui bordent le chemin des bois ;

Coupez le houx sous les futaies
Où sont nos vieux temples gaulois ?
… Et coupez-les par tas, par piles !
Liez en gerbes leurs rameaux,
Et qu’on en pavoise les villes,
Qu’on en pavoise les hameaux !
Coupez le gui ! Coupez le houx !
Feuillage vert, feuillage roux,
Mariez leurs branches !
Perles rouges et perles blanches ;
Coupez le gui ! Coupez le houx !
C’est la Noël ! Fleurissez-vous !

Charles Frémine ("Poésies, comptines et chansons pour Noël - Gallimard, 1988)


Posté par de passage à 13:00 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

Le Noël d'Alphonse Gaud

Alphonse Gaud est un écrivain et poète du début du XXe siècle.

Cantilène du vieux Noël

Le vieux Noël dont l’œil luit
en décembre dans la chambre
Le vieux Noël dont l’œil luit
Rentre chez nous vers minuit
Sans bruit.

De glaçons il est vêtu
Pendeloques
Et breloques
De glaçons il est vêtu
Et porte un chapeau pointu.

On aperçoit sur son dos
Une hotte
Qui ballotte
On aperçoit sur son dos
Un tas de jolis cadeaux.

C’est pour les petits garçons
Pour les filles
Bien gentilles
C’est pour les petits garçons
Qui dorment dans les maisons.

Alphonse Gaud


Posté par de passage à 12:05 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]

Le Nouvel An et el calendrier de Rosemonde Gérard

Rosemonde Gérard, pour l'état-civil Louise-Rose-Étiennette Gérard, (1871-1953), auteure de recueils de poésies ("Les Pipeaux") et de pièces de théâtre, était l'épouse d'Edmond Rostand ("Cyrano de Bergerac", "L'Aiglon"). Le fruit de l'union de ces deux poètes a été le savant et humaniste Jean Rostand.

Voici en préambule, les deux vers que (presque) tout le monde a déjà rencontrés sur divers objets du commerce sentimental :

Car vois-tu, chaque jour je t'aime davantage,
Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain.

Rosemonde Gérard

et ce joli poème désintéressé, pour la planète entière :

Bonne année

Bonne année à toutes les choses,
Au monde, à la mer, aux forêts.
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.

Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas.
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas.

Rosemonde Gérard


La ronde des mois

Janvier prend la neige pour châle ;
Février fait glisser nos pas ;
Mars de ses doigts de soleil pâle,
Jette des grêlons aux lilas.

Avril s'accroche aux branches vertes ;
Mai travaille aux chapeaux fleuris ;
Juin fait pencher la rose ouverte
prés du beau foin qui craque et rit.

Juillet met les œufs dans leurs coques
Août sur les épis mûrs s'endort ;
Septembre aux grands soirs équivoques,
Glisse partout ses feuilles d'or.

Octobre a toutes les colères,
Novembre a toutes les chansons
Des ruisseaux débordant d'eau claire,
Et Décembre a tous les frissons.

Rosemonde Gérard ("Les pipeaux" - éditions Grasset, 1923).


Posté par de passage à 11:30 - POÉSIES PAR THÈME : le calendrier, Noël, le nouvel an ... - Permalien [#]